DIJON

17ème congrès

20 - 23 mai 2014

L’UGICT rassemblée pour obtenir de nouveaux droits pour les Ingénieurs, Cadres et Techniciens

La CGT des ingénieurs, cadres et techniciens a clôturé son congrès ce vendredi, avec l’adoption très large du document d’orientation et du rapport d’activité. Une nouvelle direction rajeunie et renouvelée a été élue. Marie-José KOTLICKI est réélue secrétaire générale, Sophie BINET remplace Jean-François BOLZINGER au poste de Secrétaire Générale Adjointe.

Deux sondages rendus publics par l’UGICT-CGT à l’occasion de son congrès démontrent une forte dégradation de la situation des cadres et techniciens, en particulier dans la fonction publique.

 

  • 73 % des techniciens et 65 % des cadres considèrent que leur rémunération est en décalage avec leur implication
  • 50 % des cadres et techniciens estiment que le management s’est dégradé, 74 % des techniciens et 71 % des cadres considèrent que l’évaluation individuelle est fondée sur de mauvais critères
  • 55 % des cadres (et 63 % dans le public) estiment que les choix ou pratiques de leur entreprise ou administration sont contradictoires avec leur éthique professionnelle, 75 % considèrent qu’ils ne sont pas associés aux choix stratégiques de l’entreprise

 

Ces résultats confirment les analyses de l’UGICT et démontrent que pour renouer avec le progrès social économique et scientifique, il est urgent de reconnaître et redonner sens au travail qualifié. Pour cela, dans le cadre du Nouveau Statut du Travail Salarié proposé par la CGT, l’UGICT-CGT se battra, pour la mise en place d’un statut pour l’encadrement avec des droits individuels garantis collectivement.

 

  • La rémunération et la reconnaissance des qualifications, la fin des inégalités professionnelles Femmes/Hommes, un droit à la mobilité et au déroulement de carrière
  • L’encadrement du temps et de la charge de travail pour que l’autonomie professionnelle ne se traduise pas par une disponibilité permanente et sans limite (68 % des cadres et 64 % des techniciens estiment que leur charge de travail augmente)
  • Un droit de refus et d’alternative adossé sur la Responsabilité Sociale et Environnementale de l’entreprise
  • Une garantie d’accès à la protection sociale permettant le maintien du niveau de vie, se traduisant pour les retraites par la prise en compte des années d’études et le renforcement des régimes de retraite complémentaire (AGIRC).

 

La France et l’Europe s’enfoncent dans la crise car les leçons de 2008 n’ont pas été tirées. Pour l’UGICT il s’agit de définanciariser l’économie et l’entreprise en faisant primer la communauté de travail sur la société de capitaux.

Dès la sortie de son congrès, l’UGICT-CGT a décidé de lancer une grande campagne sur le droit à la déconnexion. Alors que 3/4 des cadres déclarent faire un usage professionnel des TIC en dehors de leur temps de travail, il s’agit d’obtenir le décompte et la rémunération de toute heure travaillée, ainsi que la garantie de la protection de la vie privée. Cette campagne s’appuiera également sur des encarts publicitaires en direction des cadres, financés de manière collaborative grâce une plateforme de crowdfunding (voir ici)

Alors que la crise démocratique et politique ne cesse de s’approfondir, l’UGICT-CGT tire la sonnette d’alarme. Un pays ne peut se construire en tournant le dos à ses salariés qualifiés.

Pour renouer avec le progrès, la France doit rompre avec le modèle low cost, et laisser les ingénieurs, cadres et techniciens bien travailler.

—–

Le communiqué de presse, le rapport d’ouverture par Marie-José KOTLICKI et les conclusions du congrès par Sophie BINET sont disponibles sur le site du congrès.

Relations Presse UGICT-CGT :

Laura Peltier | communication(à)ugict.cgt.fr | 01 55 82 83 51

Pas de commentaires

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser le langage HTML suivant : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.